06 juin: Séminaire « La tradition du néoplatonisme latin au Moyen Âge et à la Renaissance »

 « La tradition du néoplatonisme latin au Moyen Âge et à la Renaissance » (responsables : Hélène Casanova-Robin et Alain Galonnier, avec la collaboration d’Alice Lamy)

06 juin 2014 (salle D 421 – 4e étage), 14h 30 Nicoletta BROCA (Venise) : « Échos néoplatoniciens dans le poème sibyllin Mundus origo mea est (CPL 1430a) »

Argument du séminaire:

La réalité d’une école néoplatonicienne latine fait débat depuis de nombreuses années. Les interrogations se bousculent donc à son sujet : a-t-elle vraiment existé, structurée par une tendance doctrinale et des représentants conscients d’y appartenir, ou n’y eut-il que des auteurs d’expression latine dispersés, qui se sont référés, chacun à sa manière, avec des objectifs et des résultats différents, aux penseurs néoplatoniciens grecs ? dans quelle mesure les multiples emprunts faits à ces derniers que l’on peut y repérer trahissent-ils une adhésion plus ou moins profonde au système qui les sous-tend, ou une réception superficielle et une pure instrumentalisation ? peut-on concevoir un tel mouvement en dehors du commentarisme strict ? le néoplatonisme chrétien serait-il le seul à avoir constitué une tradition, renvoyant le courant païen à la nébuleuse évoquée ? C’est à ce genre de questions, et à certaines autres, que nous nous efforcerons de répondre, en parcourant, sous divers éclairages, plus de mille ans d’histoire de la pensée occidentale.

Lieu: Maison de la recherche de l’Université Paris-Sorbonne, 28 rue Serpente 75006 Paris