Archives de catégorie : Avril 2014

05 avril: Séminaire « La tradition du néoplatonisme latin au Moyen Âge et à la Renaissance »

« La tradition du néoplatonisme latin au Moyen Âge et à la Renaissance » (responsables : Hélène Casanova-Robin et Alain Galonnier, avec la collaboration d’Alice Lamy)

05 avril 2014 (salle D116 – 1er étage)

– 14h 30 Carlos STEEL (Louvain) : « Marsile Ficin et le Proclus latin »

– 15h 45 Chiara O. TOMMASI (Pise) : « Marius Victorinus entre gnosticisme et néoplatonisme »

Argument du séminaire:

La réalité d’une école néoplatonicienne latine fait débat depuis de nombreuses années. Les interrogations se bousculent donc à son sujet : a-t-elle vraiment existé, structurée par une tendance doctrinale et des représentants conscients d’y appartenir, ou n’y eut-il que des auteurs d’expression latine dispersés, qui se sont référés, chacun à sa manière, avec des objectifs et des résultats différents, aux penseurs néoplatoniciens grecs ? dans quelle mesure les multiples emprunts faits à ces derniers que l’on peut y repérer trahissent-ils une adhésion plus ou moins profonde au système qui les sous-tend, ou une réception superficielle et une pure instrumentalisation ? peut-on concevoir un tel mouvement en dehors du commentarisme strict ? le néoplatonisme chrétien serait-il le seul à avoir constitué une tradition, renvoyant le courant païen à la nébuleuse évoquée ? C’est à ce genre de questions, et à certaines autres, que nous nous efforcerons de répondre, en parcourant, sous divers éclairages, plus de mille ans d’histoire de la pensée occidentale.

Lieu: Maison de la recherche de l’Université Paris-Sorbonne, 28 rue Serpente 75006 Paris

 

07 Avril: Soutenance de thèse d’Ana Rieger Schmidt sur « La primauté de l’étant et les premiers principes chez Gérard Odon »

Ana Rieger Schmidt

Doctorante en histoire de la philosophie médiévale par l’université de Paris IV – Sorbonne

Soutiendra sa thèse de doctorat intitulée

La primauté de l’étant et les premiers principes chez Gérard Odon

Le 7 avril 2014, de 14h à 18h

Sous la direction de :

M. Ruedi Imbach, Professeur émérite, Université de Paris IV- Sorbonne

Jury :

M. Olivier Boulnois, Directeur d’études, École pratique des hautes études

M. Laurent Cesalli, Maître-assistant FNS, Université de Genève

M. Christophe Grellard, Maître de Conférences, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne

M. Pasquale Porro, Professeur des universités, Université de Paris IV- Sorbonne

La soutenance sera suivie d’un pot amical au hall du second étage à la Maison de la Recherche

Lieu: Maison de la Recherche, Salle D223, 28 rue Serpente 75006 Paris

 

07 avril: Théorie et pratique de la démonstration dans les Seconds Analytiques (J. Brumberg-Chaumont)

La septième séance du séminaire « L’argumentation médiévale », org. J. Chandelier, Paris VIII et N. Weill-Parot (UPEC) le lundi 7 avril 2014 (17h-19h)

 

Julie Brumberg-Chaumont (CNRS-LEM/EFR) fera une intervention sur le thème suivant:

 

« Théorie et pratique de la démonstration : qu’est-ce qui est analytique dans les Seconds analytiques ? »

 

Nous rappelons dans un premier temps la structure des syllogismes démonstratifs (inférences nécessaires, syllogistiques, parfaites et partant de prémisses scientifiques), les sens de « analyse » dans les Premiers analytiques (réductions des déductions non syllogistiques aux syllogismes) d’une part, et dans les Seconds analytiques et dans les mathématiques pré-euclidiennes d’autre part (remontée non déductive des prémisses adéquates pour une conclusion recherchée) et la place de la notion de découverte (inventio) dans les Premiers et les Seconds analytiques. La structure «problématologique» de l’argumentation scientifique, qui part toujours d’une conclusion recherchée (ou plutôt d’une proposition donnée souhaitée comme conclusion d’une démonstration) signifie que la recherche porte sur la chasse au moyen terme qui permettra de relier le sujet et le prédicat de la conclusion souhaitée. D’autres facteurs interviennent probablement, liés à la contingence du monde et à la situation d’ «ignorance » initiale liée à la condition humaine, pour expliquer l’accent mis au Moyen Âge sur la construction d’une théorie de la pratique démonstration comme incluant un premier moment non déductif dans la déduction, appelé analyse. Le philosophe de la nature doit procéder analytiquement dans le syllogisme scientifique (de la conclusion aux prémisses) pour pouvoir ensuite démontrer à proprement parler (des prémisses à la conclusion), contrairement au mathématicien qui peut user de l’analyse mais aussi procéder directement par déduction. L’analyse est alors identifiée à une logique de la découverte (pons asinorum, chasse au moyen terme de la démonstration). Un stade ultérieur de l’évolution de la question de la pratique de la démonstration dans son moment de découverte est l’harmonisation de ces données issues des Analytiques avec la théorie galénique de l’analyse et de la synthèse. L’analyse des Seconds analytiques est alors rapprochée des notions de syllogismes du fait (quia) et l’analyse comme logique de la découverte est redéfinie comme un moment déductif imparfait partant des effets comme prémisses pour « remonter » déductivement aux causes. On redescend ensuite déductivement des causes aux effets (syllogisme de la cause propter quid). Ce parcours dans le détails des procédés logiques de la théorie et de la pratique de la démonstration permet de mettre en perspective les accusations contre la méthode de la science aristotélicienne comme étant stérile, puisque partant des conclusions, ou purement verbale, puisque le moyen terme est découvert simplement par une analyse de qu’implique ou de ce qu’implique respectivement le sujet et prédicat.

Lieu : La séance a lieu lundi 7 avril de 17h à 19h, à l’Ecole Normale Supérieure (45 rue d’Ulm, salle d’histoire, escalier D, 2e étage)

Rétrolien: http://argumentationmedievale.wordpress.com

 

 

08 Avril: « De l’un au multiple, du multiple à l’un. Dante et le vulgaire illustre » (I. Rosier Catach, EPHE)

8 avril à 18h

 Irène Rosier-Catach (directrice de recherche au CNRS, directrice d’études à l’EPHE) 

 De l’un au multiple, du multiple à l’un. Dante et le vulgaire illustre

Conférence organisée dans le cadre du département ECLA (Espace et cultures de langues d’ailleurs), ENS.

Lieu: ENS, en salle des actes, 45 rue d’Ulm, 75006, Paris.

Contact: 10ans-ecla@ens.fr

9-10 Avril : Colloque – Le rapport texte-image chez Hildegarde de Bingen

 

Colloque international – Le rapport texte-image chez Hildegarde de Bingen

9 et 10 avril 2014

Institut européen d’écologie

2, rue des Récollets – Metz

Dans le cadre du projet TEXTIM, axe 1 Frontières, Territoires, Echanges de la MSH Lorraine

En collaboration avec l’Equipe de Recherche sur les Mystiques Rhénans (ERMR), Centre Ecritures (EA 3943)

Responsable scientifique : Pr Marie-Anne Vannier (marie-anne.vannier[at]orange.fr)

http://www.msh-lorraine.fr

 

 Programme :

Mercredi 9 avril 2014

Matin

Sous la présidence du Professeur Jacques Walter

9h00 : Ouverture par Jacques Walter, Directeur adjoint de la MSH Lorraine.

9h30 : Marie-Anne Vannier (Université de Lorraine, ERMR, MSH Lorraine, Membre de l’IUF) – Rapport texte-image dans le Scivias et le Livre des oeuvres divines d’Hildegarde de Bingen

10h00 : Harald Schwaetzer (Université d’Alanus, Kueser Akademie) – La place d’Hildegarde de Bingen dans l’iconographie du XIIe siècle

10h30 : Pause

11h00 : Yannick Beuvelet (Obernai) – La Sixième Vision de la première partie du Scivias et l’Hortus deliciarum d’Herrade de Landsberg

11h30 : Danielle Keller (Association Hildegarde) – Les règles d’Or selon Hildegarde

 

Après-midi

Sous la Présidence du Professeur Roland Recht, Président de l’Institut de France

15h00 : Jean-Claude Lagarrigue (ERMR) – L’apport du Commentaire de la Sagesse d’Eckhart

15h30 : Klaus Reinhardt (Université de Trèves, Directeur émérite du Cusanus Institut) – L’apport du Codex 63 de la Bibliothèque de Nicolas de Cues à Bernkastel-Kues à la connaissance du Scivias d’Hildegarde de Bingen

16h00 : Jean Devriendt (ERMR) – L’homme microcosme chez Hildegarde de Bingen et Eckhart

16h30 : Pause

17h00 : Jean-Marie Pelt (Université de Lorraine, Institut européen d’écologie) – L’actualité d’Hildegarde de Bingen

 

Réception par la Ville de Metz

Repas hildegardien à l’Association Carrefour – 6, rue Marchand à Metz

Renseignements et inscriptions : daniellekeller57[at]free.fr

Jeudi 10 avril 2014

Matin

Sous la Présidence du Professeur Frédérique Lachaud, Université de Lorraine

9h30 : Hans-Walter Stork (Staatsbibliothek Hamburg) – Le “Rupertsberger Riesencodex” (Wiesbaden, Lb Hs. 2). Remarques sur la codicologie et la reliure

10h00 : Monique Gruber (ERMR) – L’iconographie d’Hildegarde de Bingen et celle d’Henri Suso. Convergences et différences

10h30 : Pause

11h00 : Klaus Riga – L’apport des textes d’Hildegarde de Bingen pour l’alimentation

11h30 : Marie-Reine Demollière (Scola Metensis, Centre d’Etudes Grégoriennes de Metz) – Symphonia harmoniae caelestium revelationum : Hildegarde, poète et chantre

Après-midi

Sous la Présidence du Professeur Jean-Marie Pelt

15h00 : Martin Trouve (Médecin, Quimper) – L’apport du Livre des mérites de la vie

15h30 : Emmanuel Bohler (Metz) – L’Ordo virtutum et la musique d’Hildegarde de Bingen

16h00 : Matthieu Malonga (Association Hildegarde) – La boîte à outils hildegardienne

Conclusions

17h00 : Concert hildegardien à la Cathédrale par Norbert Petry (Organiste de la Cathédrale. Orgue Renaissance du Triforium), Marie­-Reine Demollière et Annick Hoerner (Scola Metensis)

 

10 Avril: Journée d’étude « La réception de Ptolémée du XIIe au XIIIe siècle » (org. Barbara Obrist, SPHERE)

Journée d’étude organisée par Barbara Obrist 

dans le cadre du séminaire

 Science et philosophie de l’Antiquité à l’Age classique

jeudi 10 avril, de 10h à 13h, en salle Malevitch, 483A.

  Réception de Ptolémée, du XIIe au XIIIe siècle 

David Juste (Bayerische Akademie der Wissenschaften, Munich)

Ptolemaeus Arabus et Latinus. 

 

Cecilia Panti (Università di Roma « Tor Vergata »)

The Ptolemaic system in early thirteenth century Latin astronomy, and the case of Robert Grosseteste.

 

 Jean-Patrice Boudet (Université d’Orléans)

Naissance et conception : autour de la proposition 51 du Centiloquium attribué à Ptolémée.

 

Lieu: Université Paris Diderot, bâtiment Condorcet, 4 rue Elsa Morante, 75013 – Paris.

 

Metro : Lignes 14 and RER C, arrêt : Bibliothèque François Mitterrand ou ligne 6, arrêt : Quai de la gare. Bus : 62 and 89 (arrêt : Bibliothèque François Mitterrand), 325 (arrêt : Watt), 64 (arrêt : Tolbiac-Bibliothèque François Mitterrand)

 

11 Avril: « Mystique du langage et langage de la mystique » dans le cadre du séminaire Diptyque (Paris-Ouest-Nanterre-La Défense)

Séminaire « Diptyque » Dynamiques herméneutiques

Le discours mystique et la question du langage (Moyen Âge et Renaissance)

LE 11 AVRIL 2014 — 14h-18h

MYSTIQUE DU LANGAGE ET LANGAGE DE LA MYSTIQUE

Éric Mangin (Université Catholique de Lyon) « Maître Eckhart et l’expression mystique de l’impossible »

Josiane Rieu (Nice Sophia Antipolis) « La temporalité du langage poétique comme mystère. Réflexions sur quelques recueils spirituels de la fin du XVIe siècle »

Lieu: Salle R05,  Bt L, à l’Université de Paris-Ouest-Nanterre

23-24 Avril: Colloque « L’intentionnalité: Aristote en héritage? » (Université de Clermont-Ferrand)

 Université de Clermont-Ferrand II 

Centre de recherches « Philosophies et rationalités » 

Avec le soutien de l’Institut universitaire de France 

COLLOQUE 

« L’INTENTIONNALITE :  ARISTOTE EN HERITAGE ? « 

Organisé par Kristell Trego et Laurent Villevieille

Mercredi 23 avril 

15h. Alain Petit (Université de Clermont-Ferrand II). De Brentano à Thémistius, et retour 

15h45. Hamid Taïeb (Université de Lausanne). La troisième classe de relations de Métaphysique, D, 15, et l’intentionnalité 

16h30. Pause

16h45. Laurent Villevieille (Université de Montpellier III). Augustin, le sceau et la cire 

17h30. Kristell Trego (Université de Clermont-Ferrand II – IUF). Intention et réalité. Avicenne et le concept de ma‘nâ 

Jeudi 24 avril 

9h30. Véronique Decaix (CESR). L’intentionnalité comme acte direct de l’intellect: Henri de Gand et Dietrich de Freiberg 

10h15. Martine Pecharman (CNRS). Avec ou contre Descartes ? L’argument de la non-intentionnalité des sensations 

11h Pause

11h15. Claudio Majolino (Université de Lille III). Intentionnalité, individu, région : Husserl, Aristote et le tode ti

14h30. Elisabeth Schwartz (Université de Clermont-Ferrand II). L’intentionnalité dans l’Aufbau de Carnap 

Lieu: Maison des sciences de l’homme, 4 rue Ledru, Clermont-Ferrand

24 Avril: Séminaire « Le principe du Bien » (org. A. Vasiliu)

SÉMINAIRE

L’héritage philosophique de l’Antiquité à l’époque tardo-antique et médiévale

 dirigé par Anca Vasiliu 

 LE PRINCIPE DU BIEN

24 Avril 14h30-18h30 (Salle des Actes)

Suzanne Husson (Univ. Paris-Sorbonne) : Autarcie du Bien et dépendance de l’Etre ? De la République au Sophiste

Francesco Fronterotta (Univ. La Sapienza, Rome) : “Ce qui est cause n’est pas identique à ce qui est causé”. A propos de l’interprétation plotinienne du statut du Bien platonicien

 

Lieu:  Salle des Actes de l’Univ. Paris-Sorbonne

25 Avril: « Métaphysique, livre Kappa » (Centre Léon Robin)

Cycle de conférences Léon Robin 2013-2014: « Logique et métaphysique chez Aristote »

25 avril 2014 : (déplacement de la séance initialement prévue le 11/04)

« Métaphysique, livre kappa »

14h00-17h30, salle des Actes, Paris IV-Sorbonne, RdCh

Cristina CERAMI (CNRS, Sphere)

Répondant : Pantelis GOLITSIS (Aristoteles-Archiv, Berlin)

30 Avril: Atelier des médiévistes (EHESS)

Atelier d’anthropologie scolastique.

(animé par Alain Boureau, Béatrice Delaurenti et Sylvain Piron)

Mercredi 30 avril,  15h-17h : Anne-Sophie Robin (Paris-Sorbonne):

Présentation de sa thèse: Contra Thomam. Un aperçu de l’anti-thomisme à la fin du XIIIe et au début du XIVe siècle.

Lieu: EHESS, 105, bd Raspail, salle 4, du 5 mars au 11 juin 2014.

30 Avril Colloque: « Rendre visible l’invisible : les trésors d’églises du Moyen Âge » (Musée du Louvre)

À l’occasion  de l’exposition Le trésor de l’abbaye de Saint-Maurice d’Agaune

(jusqu’au 16 juin: voir le descriptif)

Le musée du Louvre propose une journée d’étude  sur la thématique des trésors médiévaux.

Le mercredi 30 avril de 10h à 18h.

 

Questions de muséographie : présentations récentes ou à venir de trésors médiévaux (sous la présidence d’Élisabeth Antoine-König, musée du Louvre)

10h : Le redéploiement du trésor abbatial de Saint-Maurice d’Agaune : un dispositif entre sacré et musée par Michel Etter,  muséologue et scénographe, et Pierre-Alain Mariaux, Université de Neuchâtel

10h40 : Entre Moyen Âge et modernité : la réouverture du trésor de la cathédrale d’Hildesheim par Michael Brandt, Dom-Museum, Hildesheim

11h20 : Trésors des églises de France, actualités de la connaissance, actualités de la présentation  par Judith Kagan, Direction générale des patrimoines, Paris

12h : La nouvelle présentation du trésor de la cathédrale d’Halberstadt et de ses textiles par Thomas Labusiak, Trésor de la cathédrale d’Halberstadt

 

Nouvelles recherches sur des trésors médiévaux (sous la présidence de Jannic Durand, musée du Louvre)

14h30 : La châsse des Rois mages de Nicolas de Verdun à la lecture des analyses scientifiques : bilan pour les 850 ans de l’arrivée des reliques à Cologne par Dorothee Kemper, Dom-Museum, Hildesheim

15h10 : Le trésor du chapitre de sainte Aldegonde de Maubeuge par Nicole Cartier, chercheur indépendant

15h30 : Le trésor de la cathédrale de Verceil: reliquaires médievaux gothiques et analyses interdisciplinaires par Sara Minelli, Fondazione Museo del Tesoro del Duomo e Archivio Capitolare, Verceil

16h10 : Le trésor de la cathédrale de Narbonne : spatialité, fonctionnalités et esthétique (XIIIe-XVe siècles) par Hélène Coulaud, École nationale des chartes

16h50 :Le trésor de la cathédrale de Tortose ressuscité par les archives photographiques et les inventaires par Jacobo Vidal-Franquet, Université de Barcelone

Plus d’information sur l’exposition: http://www.louvre.fr/expositions/le-tresor-de-l-abbaye-de-saint-maurice-d-agaune

 

 

30 Avril: Séminaire du centre Pierre Abélard

Mercredi 30 Avril, 18h30-20h

 Deuxième séance du séminaire du Centre Abélard (resp. Pasquale Porro)

 

Gianluca Briguglia (Universität Wien) présentera une intervention sur le thème:

« Philosophie et politique au Moyen Âge. Le cas de Marsile de Padoue »

 

Lieu: Université, Paris-Sorbonne, UFR de Philosophie, salle F042.