Archives de catégorie : Novembre 2014

4-5 nov: Table-ronde « Les savoirs dans les ordres mendiants » (EFR, Rome)

Les savoirs dans les ordres

mendiants en Italie

XIIIe-XVe siècle

2. La production des savoirs

ORGANISATION SCIENTIFIQUE

Joël Chandelier (Université Paris 8),

Aurélien Robert (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance – CNRS/Université François Rabelais-Tours)

Le programme « Savoirs dans les ordres mendiants » vise à comprendre l’originalité du rôle intellectuel joué par les frères mendiants (Franciscains, Dominicains bien sûr, mais aussi Ermites de saint Augustin ou encore Carmes), dans la vie intellectuelle italienne aux derniers siècles du Moyen Âge. En effet, si les frères ayant rédigé des textes ont souvent été étudiés pour eux-mêmes, l’ambiance intellectuelle des couvents italiens, les liens de ceux-ci avec les autres centres de savoirs et les particularités propres à la Péninsule restent encore à approfondir. L’objectif du projet est donc de réunir les chercheurs explorant ces questions, en tâchant de comprendre quels savoirs, notamment scientifiques ou humanistes, étaient diffusés dans les ordres et dans quelle mesure les mendiants ont participé à leur transformation.

Après une première rencontre de bilan et de discussion historiographique en 2013, qui a permis de mettre en lumière certains thèmes et d’établir une chronologie, le but de ces secondes journées sera de s’attarder sur la spécificité de la production du savoir dans les ordres, tant du point de vue des conditions matérielles et structurelles, que du point de vue intellectuel, en s’attardant notamment sur les genres. Pour cela, les travaux porteront sur des champs disciplinaires variés, afin de faire ressortir des constantes ou, au contraire, des originalités. Une demi-journée sera également consacrée à une première série de présentations monographiques, centrées sur des lieux précis et proposant des synthèses.

Pour consulter le programme de la table-ronde: http://www.ecole-francaise.it/fr/PDF/Savoirs-Ordres_16102014.pdf

 

Lieu: École française de Rome Piazza Navona, 62 Roma – 00186

CONTACTS École française de Rome

Stéphane Gioanni Directeur des études médiévales

Grazia Perrino Secrétariat des études médiévales

secrma@efrome.it – tel 0039 0668601248

7 nov: Séminaire de philosophie arabe « Striving for Coherence : Readings in Averroes’ Incoherence of the Incoherence » (Köln-Paris)

Striving for Coherence : Readings in Averroes’ Incoherence of the Incoherence

Séminaire de Philosophie arabe, Köln-Paris

org: J-B. Brenet (Univ. Panthéon-Sorbonne) et D. Wirmer (Univ. Köln)

Le séminaire aura lieu alternativement à Cologne et à Paris.

Première séance (Cologne) : J.-B. Brenet (Univ. Panthéon-Sorbonne)

« Relation as Key to God’s Knowledge of Particulars in the Tahâfut al-tahâfut : A Cross-Talk between Averroes, al-Ghazâlî and Avicenna »

Lieu de la première séance:  Université de Cologne, voir le plan ci-joint: http://www.uni-koeln.de/bin2/where.pl?parent.geb106)

Pour consulter le programme des séances : 07.11.14_Annonce COlogne

7 nov: Séminaire: « La Providence, le destin, le mal et la matière. Un réseau de commentaires en amont et en aval d’Avicenne »

Séminaire « La Providence, le destin, le mal et la matière. Un réseau de commentaires en amont et en aval d’Avicenne »

Vendredi 7 novembre 2014  10h-13h Olga Lizzini (Vrije Université)

« La question de la matière chez Avicenne »

 

Lieu: Campus de Villejuif 7, rue Guy Môquet 94800 Villejuif, Salle de la Rotonde

Organisateurs : Meryem Sebti, UPR 76- «Philosophie arabe: innovations, héritages grec et syriaque, postérité latine (sebti@vjf.cnrs.fr) ; Daniel de Smet, UMR 8584,  LEM (desmet@vjf.cnrs.fr)

 

 

 

7-9 nov: Colloque « L’homme comme animal politique et parlant » (École française de Rome)

L’homme comme animal politique et parlant

L’uomo come animale politico e parlante 

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Gianluca Briguglia (Institut für Mittelalterforschung ÖAW, Wien), Sonia Gentili (Sapienza Università di Roma), Irène Rosier-Catach (CNRS Paris 7/EPHE)

Le projet « L’homme comme animal politique et parlant » est né de la rencontre de médiévistes de domaines différents (littérature italienne, philosophie politique, histoire, droit, philosophie du langage). Après une première journée d’études les 16-17 mai 2013, une deuxième rencontre sera consacrée aux « textes et contextes » au sein desquels les rapports entre socialité et langage sont pensés et discutés, en mobilisant des outils intellectuels de nature variée. Ces rapports sont aussi des indicateurs, par leurs tensions et leurs croisements, de périodes de crise et de sociétés en pleine mutation.

À travers la formule « textes et contextes », la rencontre vise également à discuter une organisation de la matière du projet par « chapitres» d’histoire intellectuelle, structure possible du livre de synthèse qui rassemblera les résultats de ces recherches.

Pour consulter le programme détaillé du colloque: Animal politique Programme 6-7 novembre 2014 DEF 1209

Lieu: École française de Rome Piazza Navona, 62 Roma – 00186

 

13 nov 2014: Soutenance de Thèse, Héctor SALINAS LEAL « Duns Scot avant l’univocité de l’étant : Etudes logiques, sémantiques et métaphysiques »

Le jeudi 13 novembre 2014 à 14h

Monsieur Héctor SALINAS soutiendra sa thèse intitulée:

 

 Duns Scot avant l’univocité de l’étant: études logiques, sémantiques et métaphysiques

 

Devant un jury composé de : M. Olivier BOULNOIS (EPHE-directeur de thèse), Mme Julie BRUMBERG-CHAUMONT (EPHE), M. Dominique DEMANGE (Paris X-Nanterre), M. Pasquale PORRO (Paris-Sorbonne), Mme Irène ROSIER-CATACH (EPHE)

Lieu: École Pratique des Hautes Études

Bâtiment Le France

190, Avenue de France

75013 Paris – 1er étage, Salle 122

 

Metro : Quai de la Gare (Ligne 6)

RER C : Bibliothèque François Mitterrand

Bus 89 : Quai de la Gare

 

13 nov: Séminaire le principe du bien

Séminaire doctoral et post-doctoral : « L’héritage philosophique de l’Antiquité », dirigé par Anca Vasiliu (CNRS, Centre Léon Robin).

LE PRINCIPE DU BIEN

13 nov, 14h30-18h30,  Bibliothèque Léon Robin (Sorbonne, esc. E., IIe étage, gauche, salle F371

Silvia Fazzo (Univ. de Milan), « Le bien chez Aristote, Métaphysique Lambda 10. Le Parfait et la perfection: autour de la double concevabilité du bien »

Fabienne Bagdassarian (CNRS, Paris-Sorbonne), « ‘Pourtant, en toutes choses, c’est au plus haut point le bien qui est principe’. Les rapports du principe et du bien selon Aristote (Métaphysique Lambda) »

Le séminaire est consacré à l’analyse des mutations conceptuelles et des transformations des thèmes et des genres, à la transmission des textes philosophiques, ainsi qu’aux modalités de leur étude depuis l’époque de l’Antiquité classique jusqu’à la période médiévale, avec un intérêt particulier pour l’Antiquité tardive, la pensée proto-byzantine (IVe-VIIe s.) et le haut Moyen âge (VIe-IXe s.). L’étude de la réception prend en compte aussi des lectures de l’Antiquité par la philosophie moderne.

Le séminaire est thématique et fonctionne par cycles de deux ans. Le thème en cours, «Le principe du Bien de Platon à Gadamer », a commencé en février 2014 et finira en janvier 2016.

14 novembre: Séminaire « Mathématiques arabes » (SPHERE)

Les séminaires « Mathématiques arabes » et « Mathématiques à la Renaissance » (org. Sabine Rommevaux-Tani et Pascal Crozet) de SPHERE se réunissent cette année pour proposer des séances communes sur l’histoire des mathématiques et de leurs applications, au Moyen Âge arabe et latin et à la Renaissance.

vendredi 14 novembre

Pietro Roccasecca (Accademia di Belle Arti di Roma, Max Planck Institut) 

Le De li aspecti de Alhacen : théorie cognitive de la vision et perspective de peintres

  • Résumé
  • Le De li aspecti (Codex Vat. Lat. 4595, XVe siècle) est une traduction en langue italienne du De aspectibus, qui, lui-même est une traduction latine du Kitab al-Manazir d’Ibn al-Haytam. Le De aspectibus d’Alhacen – le savant arabe était appelé ainsi au Moyen-Âge –, arriva en Europe au XIIIe siècle. Entre 1260 et 1280, Roger Bacon, John Pecham et Witelo écrivirent des commentaires sur la « perspective » qui firent du De aspectibus la source canonique de la théorie optique en Occident jusqu’à Kepler.
  • De mon point de vue, la raison principale de l’intérêt du manuscrit italien consiste dans le fait qu’il pourrait être un des intermédiaires qui favorisèrent l’appropriation des théories optiques par les artistes toscans du XVe siècle. Le De li aspecti s’adresse, en effet, potentiellement, à un public de lecteurs très large, comprenant les artistes et les techniciens.
    D’un côté, l’absence d’autres manuscrits en langue vernaculaire dérivés de celui de la Bibliothèque Vaticana laisse penser à une circulation limitée du codex. D’un autre côté, par contre, deux faits indiquent que le manuscrit circula dans les milieux artistiques de Florence entre les année 30 et 80 du 15e siècle :
    1) Lorenzo Ghiberti, dans son Troisième Commentaire, a inséré des extraits en langue vulgaire duDe aspectibus, qui pourraient venir du manuscrit Vat. Lat. 4595
    2) la présence dans le manuscrit de deux dessins de haute qualité formelle (f. 30v et f. 39v), attribuables à un artiste toscan du troisième quart du XVe siècle, dessins qui se différencient des autres présents dans le reste du manuscrit qui, quant à eux, suivent le standard graphique de la tradition médiévale.
  • Lors de la séance du séminaire du 14 novembre seront lus les passages (soit en latin, soit en italien) illustré par les deux dessins susdits.

Les passages en latin en question sont disponibles ici :

A. Mark Smith, Alhacen’s Theory of Visual Perception, a Critical editions, with English translation and commentary of the First Three Books of Alhacen’s De Aspectibus, the Medieval Latin Version of Ibn al-Haytam, Kitab al Manāzir, American Philosophical Society, Philadelphia 2001, Book II, 3.80 et 3.147.

Lieu:  les séances ont lieu le vendredi, de 9h30 à 12h30, en salle Kandinsky (631B).  Bâtiment Condorcet, université Paris Diderot, 4 rue Elsa Morante, 75013 Paris

Lien : http://www.sphere.univ-paris-diderot.fr/spip.php?article739

Prochaines séances: 14 novembre ; 12 décembre ; 9 janvier ; 13 février ; 13 mars ; 17 avril  22 mai ;  19 juin.

17 nov: Séminaire « History of Logic » (SPHERE)

17 novembre Session I  10h00-12h30

Paul Thom

Avicenna’s break with Aristotle’s logic. The theory of the categories. Propositional forms. Definitions of the syllogism. Modal syllogistic. Hypothetical syllogistic. Averroes’ reaction against Avicenna’s reforms.

Description: This seminar is inspired by Graham Priest’s article ‘Can logic be revised ?’ in Penelope Rush (ed.), The Metaphysics of Logic (Cambridge University Press 2014).The seminar will study major reforms to the discipline of logic proposed by Avicenna, William Ockham, the Port-Royal logicians, and some of the German thinkers of the eighteenth and nineteenth centuries. It will focus on the goals of these reforms, and the reasoning which led to their pursuit. These logics will be treated as theoretical constructions, and accordingly we will consider not only historical questions about how and why they arose, but also systematic questions about how successful they were in advancing the understanding of their subject-matter.
Reading for the seminar will include Priest’s article, and selected historical texts.
Séminaire et cours donnés par Pr Paul THOM (The University of Sydney), organisé par A. Hasnaoui.

Séance de 10 :00 à 12 :30 le lundi en salle Rothko (412B).
Bâtiment Condorcet, Université Paris Diderot, 4 rue Elsa Morante, 75013 – Paris

Lien: http://www.sphere.univ-paris-diderot.fr/spip.php?article1013&lang=fr

 

 

17 novembre: Séminaire argumentation scientifique médiévale

Séance du séminaire « L’argumentation médiévale », org. J. Chandelier, Paris VIII et N. Weill-Parot (UPEC) le lundi 17 novembre 2014 (17h-19h)

Oleg Voskoboynikov fera une intervention sur le thème suivant:

 « Cosmologie en poésie et en prose: XII-XIII siècles »

 

Lieu : La séance a lieu lundi 17 novembre de 17h à 19h, à l’Ecole Normale Supérieure (45 rue d’Ulm, salle d’histoire, escalier D, 2e étage)

Rétrolien: http://argumentationmedievale.wordpress.com

20 nov: Cycle « Autour d’Alexandre de Halès ». Atelier 4: Questions disputées et quodlibétiques

Autour d’Alexandre de Halès

Organisateur(s) IRHT:  Poirel Dominique
Autre(s) organisateur(s): Angotti Claire (Univ. Reims) Delmas Sophie (Univ. Lyon 2)

Remarquable pour son action fondatrice dans l’histoire de l’université de Paris comme dans la naissance d’un courant théologique franciscain, Alexandre de Halès(† 1245) fait depuis plusieurs décennies l’objet d’études nombreuses, mais morcelées. Utiles certes pour circonscrire ses positions propres sur divers points de doctrine, ces études ne permettent guère de comprendre l’œuvre et la pensée dans ce qui fait leur originale unité. En outre, les ignorances et doutes sur sa biographie, le caractère inédit d’une partie de son œuvre, enfin les délicates questions d’attribution que pose la Summa transmise sous son nom obscurcissent notre compréhension d’une figure pourtant majeure dans l’histoire des idées et des méthodes intellectuelles.

De là l’idée de lancer un chantier collectif « Autour d’Alexandre de Halès ». La fin ultime en est la publication en 2016 d’un ouvrage sur le théologien anglais, rédigé par une équipe internationale de spécialistes de l’ordre franciscain et de l’université, de l’exégèse et de la théologie. Pour préparer cet ouvrage et favoriser les échanges entre ceux qui y collaboreront, plusieurs rencontres seront organisées à Paris de mars 2014 à décembre 2015. Les résultats de ces rencontres seront récapitulés et complétés lors d’un colloque plus largement ouvert, au printemps 2016.

Atelier 4 : Questions disputées et quodlibétiques – 20 novembre 2014, Paris, IRHT, 14 h-17 h

  • Sophie Delmas, Les quodlibets I et II
  • Aleksander Horowski (Istituto Storico dei Cappuccini, Roma), Les questions disputées

21 nov: Cycle de conférences d’Oleg Voskoboynikov (HSE Moscou) à l’EHESS

Le vendredi 21 novembre de 13h-15h

Oleg Voskoboynikov (HSE Moscou), professeur invité à l’EHESS

« Un nouveau péché mortel ? Pour une histoire de la curiosité médiévale de Pierre Damien à l’apogée de la scolastique »
Dans le cadre du séminaire de Béatrice Delaurenti
EHESS, 105 bd Raspail, salle 5.

Voir l’affiche du cycle de conférences: Oleg Voskoboynikov.pdf

28 nov: Séminaire « La Providence, le destin, le mal et la matière. Un réseau de commentaires en amont et en aval d’Avicenne »

Séminaire « La Providence, le destin, le mal et la matière. Un réseau de commentaires en amont et en aval d’Avicenne »

Vendredi 28 novembre 2014, 10h-13h

Damien Janos  « La causalité chez Avicenne »

 

Lieu: Campus de Villejuif 7, rue Guy Môquet 94800 Villejuif, Salle de la Rotonde

Organisateurs : Meryem Sebti, UPR 76- «Philosophie arabe: innovations, héritages grec et syriaque, postérité latine (sebti@vjf.cnrs.fr) ; Daniel de Smet, UMR 8584,  LEM (desmet@vjf.cnrs.fr)