Schabel, Chris, Pierre Ceffons et le déterminisme radical au temps de la peste noire, Paris, Vrin, “Conférences Pierre Abélard”, 2020.

Le XIVe siècle est souvent caractérisé comme un âge de « contingence radicale ». Selon leurs critiques modernes, les philosophes et les théologiens de l’époque ont affirmé que la chaîne de causalité secondaire est contingente, que l’homme pourrait changer sa prédestination ou réprobation éternelle, et même que Dieu pourrait défaire le passé. Cependant, la pensée du XIVe siècle était loin d’être monolithique. Ce livre entend précisément attirer l’attention sur la tendance opposée, le « déterminisme radical », à travers les lunettes d’un penseur français exceptionnel, quoique méconnu, Pierre Ceffons, moine de l’Abbaye de Clairvaux, dont les œuvres ont été rédigées entre 1348 et 1353. Le passé et le futur ont été abordés par Ceffons dans le contexte des discussions sur la puissance et la connaissance divines dans ses questions sur les Sentences de Pierre Lombard. Pour ce qui est du statut modal du présent, la nécessité des phénomènes naturels et humains a constitué le thème de ses quatre principia sur les Sentences, développé lors de débats contre les autres bacheliers en théologie. Enfin, Ceffons a traité de la prédestination et de la réprobation éternelles de Dieu dans le Confessionale Petri, le Centilogium, et les questions et principia sur les Sentences.


Chris Schabel, est Professeur à l’Université de Chypre, Nicosie

Vrin – Conférences Pierre Abélard
244 pages – 13,5 × 21,5 × 1,4 cm
ISBN 978-2-7116-2921-3 – janvier 2020

http://www.vrin.fr/book.php?code=9782711629213