Jeudi 14 Janvier – Conférence de J.-B. Brenet “Penser sur une île”

Conférence “Penser sur une île”

Jean-Baptiste Brenet

dans le cadre du séminaire “L’écriture de la pensée” de Baptiste Clément et et F. Noudelmann

Jeudi 14 Janvier – 14h30-16h30 – Hybride Sorbonne/Zoom

Je voudrais réfléchir à “l’écriture de la pensée” en présentant quelques éléments de mes deux derniers livres: l’un, Robinson de Guadix (Verdier, 2020), est une ré-écriture d’un texte philosophique andalou du XIIème siècle (l’histoire d’un autodidacte sur une île qui s’élève, seul, jusqu’à l’Absolu, avant de rencontrer un autre homme venu d’une île voisine); l’autre est un bref essai qui sort en mars, intitulé Que veut dire penser ? (Payot, 2022) : il s’agit d’une sorte de lexique, où je décline librement quelques termes, arabes et latins, servant à dire ce en quoi penser pourrait consister.

Jean-Baptiste Brenet est médiéviste, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où il enseigne la philosophie arabe. Spécialiste de la pensée andalouse et de son legs au monde latin, il est l’auteur de plusieurs essais, parmi lesquels Averroès l’inquiétant (Belles lettres, 2015), Je fantasme. Averroès et l’espace potentiel (Verdier, 2017), avec Giorgio Agamben, Intellect d’amour (Verdier, 2018). Il a récemment édité et préfacé Ibn Tufayl, Le philosophe sans maître (Payot, 2021). Il est co-directeur de la collection “Translatio. Philosophies médiévales” chez Vrin. 

- en Sorbonne: 14 rue Cujas, 75005 Paris, escalier I, 2e étage, Bibliothèque du 19e siècle. Pour entrer dans l'enceinte de l'université il faudra présenter une invitation (à retirer sur demande à bpe.clement@gmail.com)

- en ligne: pour participer il faudra activer le lien ci-dessous

https://univ-paris8.zoom.us/j/91683315405?pwd=dXB0a1IxaHhVMlFibVUwVnBnNHcvZz09
ID de réunion : 916 8331 5405
Code secret : 766525

 



Citer ce billet
parimed (2022, 13 janvier). Jeudi 14 Janvier – Conférence de J.-B. Brenet “Penser sur une île” Pariscope médiéval. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sop0