Jeudi 3 mars 2022 – Les jeudis de la philosophie à l’IMA – “Qu’est-ce que la philosophie politique en islam ?”

En collaboration avec le philosophe Jean-Baptiste Brenet, l’Institut du monde arabe lance, en partenariat avec Philosophie Magazine, un tout nouveau cycle de rencontres, chaque premier jeudi du mois à partir d’octobre 2021 : Les Jeudis de la philosophie, pour découvrir et approfondir les grandes questions de la pensée arabe, encore peu connue en dehors de quelques classiques.

Séance 6 : Jeudi 3 mars 2022 – 19h

Institut du Monde Arabe – salle du Haut-Conseil (niveau 9)

Qu’est-ce que la philosophie politique en islam ?

Makram Abbès

Arrivée en terre d’Islam grâce aux traductions d’Aristote et de Platon effectuées entre le VIIIe et le IXe siècles, la philosophie politique s’installe durablement comme type de réflexion sur l’homme et la société après les travaux d’al-Fârâbî (870-950), l’auteur qui, plus que les autres, articule l’ensemble de sa philosophie aux thèmes de la cité parfaite, des qualités du chef politique, et des liens entre politique et religion. Grâce à lui, la philosophie politique s’installe durablement en terre d’Islam, créant ainsi une dynamique qui se prolongera jusqu’à Averroès (1126-1198) et même au-delà.
La conférence abordera les principales caractéristiques de cette tradition intellectuelle centrée sur l’étude des conditions sociales et politiques permettant à l’homme d’accéder au bonheur et d’atteindre l’excellence dont il est capable. On s’intéressera aussi à la pertinence de cette réflexion souvent taxée d’idéaliste, voire d’irréaliste ou d’utopique, et l’on verra comment elle nous force, contrairement à ce préjugé dont elle est victime, à ne pas nous contenter des discours pragmatiques sur la politique que l’on trouve dans les traités administratifs ou dans les textes des Miroirs des princes par exemple. C’est ce qui témoigne du fait que les philosophes de l’Islam ont éprouvé, chacun à sa manière, la complexité de cette catégorie de l’existence humaine, formulée par Aristote dans sa célèbre maxime, « l’homme est un animal politique par nature ».

Séance animée par Makram Abbès, professeur des Universités à l’ENS de Lyon/laboratoire Triangle (UMR 5206), ancien membre junior de l’Institut Universitaire de France. Makram Abbès est depuis octobre 2021 le directeur du Centre français de recherche de la Péninsule Arabique (CEFREPA), basé au Koweït. Ses travaux de recherche portent principalement sur la philosophie morale et politique en Islam (guerre et paix, arts de gouverner, sécularisation et problème théologico-politique). Il est notamment l’auteur d’Islam et politique à l’âge classique (PUF, 2009) et d’al-Māwardī, De l’éthique du Prince et du gouvernement de l’Etat, traduit de l’arabe et précédé d’un Essai sur les arts de gouverner en Islam, (Les Belles Lettres, 2015). Il a récemment publié le dossier « Philosophie politique et arts de gouverner à l’Âge classique de l’Islam », de la revue Éthique, Politique, Religions (Classiques Garnier, 2021).

Présenté par Jean-Baptiste Brenet, médiéviste, professeur de philosophie arabe à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.


Citer ce billet
parimed (2022, 8 mars). Jeudi 3 mars 2022 – Les jeudis de la philosophie à l’IMA – “Qu’est-ce que la philosophie politique en islam ?” Pariscope médiéval. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sopf