Jeudi 23 mars – Cycle al-Andalus à l’IMA – “Les lumières d’al-Andalus (II) : La philosophie”

Cycle Al-Andalus à l’Institut du Monde Arabe

III. Les Lumières d’al-Andalus (II) : la philosophie

Jeudi 23 mars 2023 – 19h – IMA – salle du Haut Conseil (niveau 9)

Al-Andalus est une grande terre de philosophie, où se mêlent aristotélisme et néo-platonisme. On présentera certaines des figures majeures de la pensée andalouse, comme Averroès, Ibn Ṭufayl, Ibn Bâjja, Ibn Gabirol, Judah Hallévi ou encore Maïmonide. Quels ont été les courants et les œuvres principales ? Quel était le contexte politique et idéologique ? Quels furent les problèmes abordés, les polémiques, les inventions ?

Intervenants :  

  • Pierre Bouretz, Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
  • Jean-Baptiste Brenet, Professeur de philosophie arabe à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Mehdi Ghouirgate, Maître de conférences à l’université de Bordeaux III Michel de Montaigne 
  • David Lemler, Maître de Conférences dans l’UFR d’études arabes et hébraïques à Sorbonne Université.

*

Les jeudis de l’IMA, l’Institut du Monde Arabe, consacrent un cycle thématique à la riche histoire d’al-Andalus et au génie de ses productions intellectuelles et artistiques qui nous inspirent encore aujourd’hui.

Situé à l’extrémité de la terre habitée, loin du cœur oriental de l’Islam, al-Andalus, qui naît en 711, est l’un des lieux où la culture arabe s’est révélée dans son plus bel éclat au « Moyen Âge ». Cordoue rivalisait alors avec Bagdad, et cette « île » arabe située entre Maghreb et Chrétienté latine annulait la distinction factice entre Orient et Occident. En 1492, à l’issue d’une histoire longue de presque huit siècles, al-Andalus disparaissait sous les coups des Rois Catholiques.

Ce cycle de conférences entend faire résonner de concert histoire et philosophie afin de démêler l’histoire du mythe, et de mettre en lumière la puissante contribution d’al-Andalus à l’histoire universelle des savoirs. Jacques Berque l’avait magnifiquement perçu lorsqu’il appelait à « des Andalousies toujours recommencées, dont nous portons à la fois les décombres amoncelés et l’inlassable espérance ».  

Cycle conçu par Jean-Baptiste Brenet, médiéviste, professeur de philosophie arabe à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de la pensée andalouse, et Emmanuelle Tixier du Mesnil, professeure d’histoire médiévale à l’université de Paris Nanterre.



Citer ce billet
parimed (2023, 3 mars). Jeudi 23 mars – Cycle al-Andalus à l’IMA – “Les lumières d’al-Andalus (II) : La philosophie” Pariscope médiéval. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sor8