Archives de l’auteur : parimed

4 décembre 2021 : Journée d’études « Journée thomiste 2021 – Penser l’hospitalité au Moyen Âge »

Journée thomiste 2021

Penser l’hospitalité au Moyen Âge

samedi 4 décembre 2021 – salle Dumont – Le Saulchoir – 45, rue de la Glacière 75013 Paris

 

10 h 00  Benoît BOURGINE (Université Catholique, Louvain-la-Neuve), Hospitalité : enjeux théologiques contemporains

10 h 45   Bénédicte SÈRE (Université Paris Nanterre, Paris), Au risque de l’hospitalité : dire autrui en régime chrétien

11 h 30   Pause

11 h 45   Adriano OLIVA (Commission léonine / CNRS, PSL, Paris), Être l’ami du lointain : Thomas d’Aquin et ses sources

12 h 30   Iacopo COSTA (Commission léonine / CNRS, PSL, Paris), Les 30 ans de la Bibliographie annuelle du Moyen Âge tardif (BAMAT)

12 h 45   Pause

14 h 30   Gilbert DAHAN (École Pratique des Hautes Études, Paris), Le devoir d’hospitalité dans l’exégèse médiévale de l’Ancien Testament (xiie-xive siècles)

15 h 15   Gilles BERCEVILLE (Commission léonine / Institut Catholique, Paris), « Donc, désormais, vous n’êtes plus des hôtes et des étrangers » : L’exégèse universitaire d’Éphésiens 2, 11-22 (xiiie-xve siècles)

16 h 00   Pause

16 h 15   Présentation de quelques ouvrages de doctrines médiévales

Inscription préalable souhaitée :  a.oliva[AT]commissio-leonina.org

Télécharger le programme en pdf

23 novembre – Séminaire « La philosophie médiévale à Condorcet » – 1) Aurélien Robert

La philosophie médiévale à Condorcet

Séance 1 : mardi 23 novembre – Campus Condorcet-Centre de colloques, salle 3.01 – 17h-19h

Aurélien Robert (CNRS Paris), « Marco Trevisano, un philosophe laïque vénitien de la fin du XIVe siècle »

Ce séminaire, coordonné par C. Koenig-Pralong (EHESS/CAK), I. Caiazzo (CNRS), M. Brinzei (CNRS) et Ch. Grellard (EPHE) réunit des philosophes médiévistes – historiennes et historiens, éditrices et éditeurs de textes, historiennes et historiens des idées et des institutions – présent·es sur le Campus Condorcet.

Trois laboratoires et trois établissements sont particulièrement impliqués : le LEM, l’IRHT et le CAK ; le CNRS, l’EPHE et l’EHESS. Chaque mois, une chercheuse ou un chercheur internationalement reconnu·e est reçu·e pour parler de ses travaux en cours ou récents.

Lien vers la page du séminaire.

Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=49. "

2 octobre -> 26 mars – Séminaire « Les philosophes et la Trinité »

Séminaire Les philosophes et la Trinité

organisé par Romain Debluë et Sylvain Josset

Le samedi, de 11h à 13h00, Amphithéâtre Le Verrier, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris

Programme

2 octobre 2021 : Sylvain Josset
Une indifférence de Pascal à la Trinité ?
   
16 octobre 2021 : Marc Ozilou
 L’A priori trinitaire de Bonaventure
   
20 novembre 2021 : Jean-François Lavigne
La Trinité intérieure : subjectivité humaine et image de la Trinité dans l’anthropologie philosophique d’Edith Stein
   
11 décembre 2021 : Vincent Giraud
La Trinité créatrice selon Jean Scot Erigène
   
19 février 2022 : Simon Icard
Enjeux trinitaires et christologiques des controverses sur la grâce à l’époque moderne
   
12 mars 2022 : Romain Debluë
L’image de la Trinité dans l’âme, selon Thomas d’Aquin
   
26 mars 2022 :

Anca Vasiliu
La Trinité par l’esprit selon Basile de Césarée et Grégoire de Nazianze

Pour accéder aux conférences, la présentation d'un pass sanitaire sera nécessaire. 
Pour des raisons de sécurité, toute personne ne disposant pas d'une carte de l'université est priée de s'annoncer, au moins 72 heures à l'avance, à l'une des deux adresses suivantes :
sylvain.josset@gmail.com
romaindeblue@hotmail.com

24 septembre 2021 – Journée d’études « Nouvelles recherches sur l’intentionnalité – 2 »

Nouvelles recherches sur l’intentionnalité

2e volet

Journées d’études organisées par Véronique Decaix  (Université Paris 1, Gramata)

dans le cadre du séminaire

« Science et philosophie de l’Antiquité à l’âge classique » du CHSPAM (Centre des sciences et des philosophies arabes et médiévales), SPHERE UMR 7219

et avec le soutien de l’Institut Universitaire de France

(Université Paris 1, Gramata)

Continuer la lecture

23-24 septembre – Journée d’études « Conscience and Dissent in Late Middle Ages »

Conscience and Dissent in Late Middle Ages

Organized by Kantik Ghosh and Christophe Grellard

Sorbonne, salle Gaston Paris, EPHE, esc. E, 1er étage

Thursday 23th September


14h – Welcome and Introductory remarks
14h30-17h30 – K. Ghosh (Trinity College, Oxford): « Conscience and dissent : Wyclif and followers ».
Respondent: E. Corran (UCL).

General discussion.

Friday 24th September


9h30-12h30 – K. Ghosh: « Conscience and Authority : Holcot and Reginald Pecock ».
Respondent : P. Bermon (CNRS, LEM / PSL).General discussion.


14h30-17h : Round-table « Further perspectives on conscience and dissent in Late Middle Ages » with M. Brinzei (CNRS, IRHT), M. Bose (Christ Church, Oxford), I. Iribarren (Strasbourg), U. Zahnd (Genève), N. Zeeman (King’s College, Cambridge).

Voir l’affiche

 

14-15 octobre 2021 : Colloque « Dante en France – Collections, réceptions, traductions »

À l’occasion des célébrations du 7e centenaire de la mort du poète (1265-1321), la Bibliothèque nationale de France et l’École nationale des chartes rendent hommage au père de la langue italienne par un colloque de deux jours autour des différents aspects de l’œuvre dantesque et de sa réception en France.

Dante en France – Collections, réceptions, traductions

14 et 15 octobre 2021

École Nationale des Chartes – Bibliothèque Nationale de France

Jeudi 14 octobre – 1ère partie

Site Richelieu, 9 h 30 – 18 h 30
École nationale des chartes, salle Léopold Delisle
 

9 h 30 – Accueil par Michelle Bubenicek, directrice de l’École nationale des Chartes, et par Laurence Engel, présidente de la BnF

9 h 45 – Ouverture du colloque par Patrick Boucheron, professeur au Collège de France

Collections
Président de séance : Isabelle Le Masne de Chermont, directrice du département des Manuscrits, BnF

10 h 45

Objets d’étude ou d’apparat : la Divine Comédie dans les manuscrits de la BnF
Par Amandine Postec, École nationale des chartes

Imprimer Dante au XVe siècle. L’édition de Florence, 1481 : un temps fort
Par Nathalie Coilly, réserve des Livres rares, BnF

Publier Dante en France au XVIe siècle : quels imprimeurs pour quel public ?
Par Louise Amazan, réserve des Livres rares, BnF

Dante dans la collection Witte de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg,
Par Daniel Bornemann, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, et Enrica Zanin, université de Strasbourg

14 h 30 – Réceptions

Président de séance : Christine Bénévent, professeur d’histoire du livre, École nationale des chartes

La traduction française de la Comédie publiée en 1596 par Balthazar Grangier
Par Frank La Brasca, université de Tours

Napoléon et Dante. Lectures et lecteurs de la Divine Comédie sous l’Empire
Par Charles-Eloi Vial, département des Manuscrits, BnF

Les amours funestes de Paolo et Francesca : fortune du thème dans la peinture en France au début du XIXe siècle
Par Gennaro Toscano, direction des Collections, BnF

16 h 15

Dante et les arts en France (seconde moitié du XIXe siècle)
Par Mickaël Vottero, conservateur, DRAC, Bourgogne-Franche-Comté

Dante et Gustave Doré
Par Valérie Sueur, département des Estampes et de la photographie, BnF

Du noir et blanc à la couleur, de la gravure à la bande dessinée : le « Paradis » de Moebius, rejeton de Gustave Doré au seuil de l’an 2000
Par Giulia Puma, université de Nice

18 h 15 – Présentation de manuscrits de Dante au département des Manuscrits

*

Vendredi 15 octobre – 2e partie : Biographie, pensée politique et philosophique de Dante

François Mitterrand, Grand auditorium
9 h – 18 h

Direction scientifique : Christine Bénévent (ENC), Emanuela Prosdotti, Catherine Rancon, Gennaro Toscano (BnF)
Programmation : François Nida

9 h 15 Accueil par Marie De Laubier, directrice des Collections, BnF 

9 h 30 Ouverture du colloque
Président de séance : Philippe Guérin, professeur émérite de littérature du Moyen Âge italien, université Sorbonne Nouvelle
Présentation du projet Agence nationale de la recherche (ANR) « Dante d’hier à aujourd’hui en France »

9 h 45 « Il Convivio/Le Banquet »: éthique ou poétique ?
Par Bruno Pinchard, doyen honoraire de la faculté de philosophie de l’université Jean-Moulin-Lyon 3 et président de la Société dantesque de France

« De vulgari eloquentia » : langage et politique chez Dante  
Par Irène Rosier-Catach, directrice de recherches au CNRS / directrice d’études à l’EPHE

11 h 30 L’Empire dans « De la Monarchie » : une idée régulatrice ?
Par Didier Ottaviani, professeur de philosophie – ENS de Lyon

12 h La biographie de Dante entre textes et documents
Par Giuliano Milani, professeur d’histoire médiévale, université Gustave Eiffel

12 h 30 Conclusions par le président de séance
Diffusion d’un court extrait audiovisuel

Les traductions de Dante en France

14 h 15  Président de séance : Giuseppe Sangirardi, professeur, université de Lorraine 

14 h 25 Lecture en italien d’Inferno, I, v. 1 à 78
Par Xavier Rebut, chanteur-lecteur

14 h 30 « Un monde qu’on peut tenir dans la main » : le Dante d’André Pézard
Par Elsa Marguin-Hamon, conservatrice du patrimoine, directrice de la recherche et des relations internationales de l’École nationale des chartes

Traduire Dante avec Dante
Par Jean-Charles Vegliante, traducteur-poète

Lecture en français : Paradis, III, v. 10 à 87 (traduction de Jean-Charles Vegliante)
Par Pauline Jambet, comédienne

16 h La modernité des formes anciennes
Danièle Robert, écrivain, traductrice (communication lue par Xavier Rebut)

Lecture en français : Enfer, V, v. 79 à 142 (traduction de Danièle Robert)
Par Pauline Jambet

«Per altra via, per altri porti»: tradition et traduction de la représentation du nocher infernal
Par Claudia Zudini, maîtresse de conférences, université de Rennes 2 (CELLAM – Centre d’études des langues et littératures anciennes et modernes)

17 h 10 Présentation du projet MODA (La mondialisation de Dante)
Conclusion par Giuseppe Sangirardi, professeur, université de Lorraine

17 h 40 Lecture en italien : Paradiso, XXXIII, v. 97 à 145
Par Xavier Rebut

Présentation des éditions d’œuvres de Dante par Jean-Marc Chatelain, directeur de la Réserve des livres rares

Plus d’infos ici et ici.

Réservation recommandée via l’application Affluences ou sur affluences.com
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Jeudi 7 octobre : Les jeudis de la philosophie arabe – séance 1

En collaboration avec le philosophe Jean-Baptiste Brenet, l’Institut du monde arabe lance, en partenariat avec Philosophie Magazine, un tout nouveau cycle de rencontres, chaque premier jeudi du mois à partir d’octobre 2021 : Les Jeudis de la philosophie, pour découvrir et approfondir les grandes questions de la pensée arabe, encore peu connue en dehors de quelques classiques.

Séance 1 : Jeudi 7 octobre 2021 – 19h

Institut du Monde Arabe – salle du Haut-Conseil (niveau 9)


La pensée arabe est-elle un humanisme ?

séance animée par Jean-Baptiste Brenet

On parle toujours de l’humanisme de la Renaissance, en Europe. Mais qu’en est-il dans le monde arabe ? N’y eut-il pas chez les grands penseurs de la falsafa un discours sur l’homme, sur sa nature et son statut, sa dignité, son destin ? D’une belle formule, le philosophe arabe du Xe siècle al-Tawḥīdī écrivait déjà ceci : « l’homme fait problème pour l’homme » (al-insān aškala ‘alay-hi al-insān).
 

Quel problème ? Pour quelle vision de l’individu, de l’humanité et du monde ? C’est ce que cette conférence tâchera de présenter, en dégageant ce que ces philosophes placent au cœur de tout : la raison.

 

Continuer la lecture

7-8 octobre 2021 : Colloque « Faire image : dispositifs optiques à la période médiévale »

Faire image : dispositifs optiques à la période médiévale

organisé par Aurélie Barre et Lydie Louison

7 et 8 octobre 2021 – 9h45/18h et 10h/16h45

15, quai Claude-Bernard, Lyon 7e – Amphithéâtre Huvelin

Avec les interventions de : Aurélie BARRE, Élisabeth BONCOUR, Olivier BOULNOIS, Marie-Céline ISAÏA, Thomas LE GOUGE, Olivier LEPLATRE, Lydie LOUISON, Christopher LUCKEN, Philippe MAUPEU, Fabienne POMEL, Brigitte ROUX, Élisabeth RUCHAUD, Mireille SÉGUY, Christian TROTTMANN, Marion UHLIG, Cécile VOYER.

Voir le programme complet
Voir l'affiche de l'événement

 

14-15 octobre 2021 – Webinaire « La réception du pythagorisme au Moyen Age et à la Renaissance »

La réception du pythagorisme au Moyen Age et à la Renaissance

Webinaire organisé sur Teams par

Irene Caiazzo et Constantinos Macris

 

Jeudi 14 octobre, 14h-17h

– Juan Acevedo (ERC RUTTER Project, Université de Lisbonne) : The Pythagorization of Geographical Space: Between Ptolemy and the Indian Ocean Arab Pilots

– Flavia Buzzetta (chercheuse associée au Laboratoire d’études sur les monothéismes, UMR 8584) : Pythagore chez les premiers kabbalistes chrétiens, entre mathématiques et philosophie secrète

Vendredi 15 octobre, 14h-17h

– Clelia Crialesi (KU Leuven – De Wulf-Mansion Centre): Neopythagorean Traces in the Early Medieval Commentaries on Boethius’ De arithmetica: Towards a Systematic Analysis

– Jeremy Thompson (chercheur associé à la Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg) : The Entry of Classical Arithmology into Latin Exegesis from c. 1050 to c. 1200.

Télécharger le programme.

Cette double séance en visioconférence est ouverte au public, accessible via un lien Microsoft Teams que vous pouvez obtenir en envoyant un message électronique à Constantinos Macris: <macris[at]vjf.cnrs.fr>.

Brenet, Jean-Baptiste, Lizzini, Olga (éd.), La philosophie arabe à l’étude / Studying Arabic Philosophy. Sens, limites et défis d’une discipline moderne Meaning, Limits and Challenges of a Modern Discipline, Paris, Vrin, « Translatio », 2019.

Où en est l’étude de la philosophie arabe? Ce livre propose un état des lieux. Il s’agit de dresser un premier bilan des travaux menés dans ce vaste champ. On examine l’historiographie, les dénominations employées; on s’interroge sur les thématiques, les objets retenus et les méthodes d’analyse mises en oeuvre; on y présente aussi des études sur des auteurs, des traditions ou des concepts, qui montrent comment le travail progresse, quelles tensions perdurent, quelles sont les perspectives.

What is the current state of the study of Arabic philosophy? This book provides an overview of the situation. The aim is to draw up a first assessment of the research carried out in the field of Arabic philosophy, reconsidering the historiography and the nomenclature, and examining the subjects and objectives, as well as the methods of analysis that have commonly been used. We also present studies – on authors, traditions and concepts – that show how work is progressing, what tensions persist, and what the prospects are.


Ont participé à ce volume : Ch. Adorisio, Y. Adouhane, R. Arnzen, F. Ben Ahmed, Z. Bou Akl, J.-B. Brenet, C. Cerami, R. Chiaradonna, M. Di Giovanni, D. Gutas, R. Hissette, D. Janos, J. Janssens, M. Lenzi, O.L. Lizzini, C. König-Pralong, R. Kruk, A. von Kügelgen, D. O’Meara, U. Rudolph, M. Sebti, S. Stelzer, D. Twetten, Ph. Vallat et D. Wirmer.

Vrin – Sic et Non
784 pages – 16 × 24 × 4,8 cm
ISBN 978-2-7116-2855-1 – septembre 2019

http://www.vrin.fr/book.php?code=9782711628551

Avicenne, Logica. (Logique du Šifā), Paris, Vrin, « Translatio », 2018.

Voici enfin l’édition critique, par Françoise Hudry, d’un classique de la philosophie, connu jusqu’ici uniquement par une édition imprimée en 1508 à Venise.
La Logica Avicennae est la traduction latine médiévale de la première partie de l’encyclopédie du philosophe Avicenne/Ibn Sinā (980-1037) intitulée Kitāb al-Šifā ou Livre de la Guérison. Cette partie, al-Madkhal, traite de la logique et s’ouvre, selon l’usage, par un commentaire de l’Isagoge de Porphyre (234-305). Elle a été traduite d’arabe en latin par Abraham ibn Daud dit Avendauth (m. 1180), philosophe juif arabophone né à Cordoue.
Ce texte, relevant d’une première méthode d’Avicenne, est appuyé sur les auteurs hellénophones alexandrins, en particulier Ammonius (Ve -VIe s.). Il appelle donc une recherche des sources grecques avant d’examiner sa tradition arabe. Cette traduction latine semble être le plus ancien témoin jusqu’ici connu d’une première rédaction d’al-Madkhal.
La Logica ici publiée dans une version à la fois plus sûre et plus lisible, soigneusement annotée, est accompagnée d’une Introduction Doctrinale d’Alain de Libera, qui permettra au lecteur de prendre la mesure effective d’une œuvre demeurée trop longtemps inaccessible.

Texte latin, édition critique de la traduction médiévale par F. Hudry
introduction doctrinale par A. de Libera
 
Vrin – Sic et Non
272 pages – 13,5 × 21,5 × 1,6 cm
ISBN 978-2-7116-2822-3 – mai 2018

Decaix, Véronique, Constituer le réel. Métaphysique et noétique chez Dietrich de Freiberg, Paris, Vrin, « Etudes de philosophie médiévale, 2021.

Le traité De origine rerum praedicamentalium soutient une thèse audacieuse : l’intellect humain possèderait un pouvoir constitutif sur le réel. Pour cette raison, son auteur, Dietrich de Freiberg (1250-1320), a été considéré comme le précurseur de Kant au Moyen Âge.
À partir d’une analyse des objets constitués par l’intellect (à savoir l’Un, la relation, le temps, la quiddité), ce livre dégage une typologie des constitutions opérées par l’intellect. L’idée de constitution intellective se trouve replacée au sein d’un projet métaphysique plus global, la « déduction des catégories », puis dans le cadre d’une ontologie formelle des choses naturelles, dont l’objet propre se situe à la croisée de la noétique et du réel.
Contre une lecture idéalisante, favorisée par le rapprochement avec Kant, ce livre défend un réalisme épistémique chez Dietrich de Freiberg.

Véronique Decaix, agrégée et docteure en philosophie, est Maîtresse de conférences en philosophie médiévale à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre de l’Institut Universitaire de France.
 
Vrin – Études de philosophie médiévale
336 pages – 16 × 24 × 2,1 cm
ISBN 978-2-7116-2979-4 – avril 2021
 
http://www.vrin.fr/book.php?code=9782711629794

Lemler, David, Création du monde et limites du langage. Sur l’art d’écrire des philosophes juifs médiévaux, Paris, Vrin, 2020.

Les philosophes juifs médiévaux – de Saadia Gaon à Hasday Crescas, en passant par Maimonide – emploient des stratégies d’écriture ésotérique lorsqu’ils traitent de la question de la création du monde. L’usage d’un tel art d’écrire ne saurait s’expliquer par le seul impératif de prudence ou la crainte de la persécution (il ne fait pas bon de mettre en cause des opinions traditionnelles). Il s’impose quand se rencontrent les sciences philosophiques et l’herméneutique rabbinique : la pensée est alors exposée à des problèmes qui mettent en défaut les capacités du langage. En atteste notamment l’effort répété des philosophes pour tenter d’énoncer le surgissement du dicible.


David Lemler est maître de conférences au Département d’études hébraïques et juives de l’Université de Strasbourg.

Vrin – Études de philosophie médiévale
208 pages – 16 × 24 × 1,2 cm
ISBN 978-2-7116-2941-1 – septembre 2020

http://www.vrin.fr/book.php?code=9782711629411

21-22 octobre 2021 : Journées d’études « Le statut ontologique des couleurs en philosophie ancienne et médiévale »

« Le statut ontologique des couleurs en philosophie ancienne et médiévale »

« The Ontological Status of Colours in Ancient, Arabic and Latin Philosophy »

Organisation :

Véronique Decaix (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Gramata)

Katerina Ierodiakonou (Université de Genève, AMPHI, University of Athens)

Avec le soutien de l’Institut Universitaire de France

Continuer la lecture