Archives de catégorie : Mai 2019

Conférences « Le débat entre nominalistes et réalistes à la fin du Moyen Âge »

Alessandro Conti (Université de L’Aquila, Italie),

directeur d’études invité à l’EPHE

donne quatre conférences sur le thème :

Le débat entre nominalistes et réalistes à la fin du Moyen Âge

7, 14, 21 et 24 mai 2019, EPHE, Sorbonne, salle Léon Delamarre (D059)

  • Mardi 7 mai 2019, 18h-20h, Sorbonne, salle Léon Delamarre (D059)

La polémique entre Ockham et Burley au sujet de la supposition, des universaux et des catégories

  • Mardi 14 mai 2019, 18h-20h, Sorbonne, salle Léon Delamarre (D059)

Les critiques de Wyclif à l’encontre d’Ockham : logique, métaphysique et théologie

  • Mardi 21 mai 2019, 18h-20h, Sorbonne, salle Léon Delamarre (D059)

Johannes Scharpe et les réalistes d’Oxford

  • Vendredi 24 mai 2019, 17h-19h, Sorbonne, salle Léon Delamarre (D059)

Les derniers grands protagonistes : Paul de Venise contre Buridan et Marsile d’Inghen

*

Alessandro Conti est professeur d’histoire de la philosophie médiévale au Dipartimento di Scienze Umane de l’Université de L’Aquila (après avoir été pendant des années professeur associé au Dipartimento di Storia de la même université). Il est conseiller de la Research Foundation of Flanders (FWO, Belgique), du Research Council for Culture and Society de l’Académie de Finlande, et de l’agence internationale Fund for Scientific Research-FNRS (Bruxelles). Il a fait partie du comité de lecture des revues internationales British Journal for the History of Philosophy, Bulletin de Philosophie Médiévale, Documenti e studi sulla tradizione filosofica medievale, Journal of the History of Philosophy, Quaestio, Rivista di Filosofia, Rivista di Filosofia Neoscolastica, Traditio et Vivarium.

Conférences « Le libre arbitre et les anges rebelles dans la philosophie médiévale »

Tobias Hoffmann (Catholic University of America, Washington DC), directeur d’études invité à l’EPHE

donne quatre conférences sur le thème :

Le libre arbitre et les anges rebelles dans la philosophie médiévale

17-21-24 et 28 mai 2019, EPHE, Sorbonne et Maison des Sciences de l’Homme

  • Vendredi 17 mai 2019, 10h-12h, Sorbonne, salle Gaston Paris

Liberté et libre arbitre d’Anselme de Cantorbéry à Thomas d’Aquin

  • Mardi 21 mai 2019, 14h-16h, Maison des Sciences de l’Homme, salle 15

Liberté et libre arbitre d’Henri de Gand à Guillaume d’Ockham

  • Vendredi 24 mai 2019, 14h-16h, Maison des Sciences de l’Homme, salle 15

La cause première du mal et le péché de l’ange selon Thomas d’Aquin et Duns Scot

  • Mardi 28 mai 2019, 14h-16h, Maison des Sciences de l’Homme, salle 15

L’irréversibilité du choix des anges : les explications de Thomas d’Aquin et de Guillaume d’Ockham et ses implications pour la psychologie morale et l’éthique

*

Tobias Hoffmann est professeur de philosophie médiévale à la Catholic University of America à Washington, D.C. Après ses études de théologie et la philosophie à Fribourg en Brisgau et à Fribourg en Suisse, il a fait un doctorat à Fribourg en Suisse sur la théorie des idées divines selon Duns Scot et quelques scotistes. Ses recherches portent sur l’éthique et la métaphysique des XIIIe et XIVe siècles. Parmi ses publications récentes on trouve deux livres collectifs, A Companion to Angels in Medieval Philosophy (2012) et Aquinas and the Nicomachean Ethics, édité avec Jörn Müller and Matthias Perkams (2013). Il est en train d’écrire une monographie intitulée Free Will and the Rebel Angels in Medieval Philosophy dont la parution est prévue pour 2020.

Colloque – Alain de Libera : état des lieux

Colloque – Alain de Libera : état des lieux

20-21 mai 2019 – Collège de France – amphithéâtre Maurice Halbwachs

La réponse, à l’époque, était qu’elle allait « là où est la philosophie » et qu’elle était « là où va la philosophie ». La formule n’engageait à rien.
Au terme d’un parcours de six ans, il est temps d’apporter une réponse plus explicite, cum fundamento in re. Le meilleur moyen d’y parvenir est que celles et ceux qui font exister cette discipline là où ils sont viennent dire eux-mêmes quels sont leurs projets, leurs résultats, leurs perspectives, leurs diagnostics, voire leur humeur – répondre en somme, collectivement, sur ce qu’auront été et, surtout, ce que seront les « travaux » qui nous rassemblent.
Notre « État des lieux ».

Lundi 20 mai :

  • 9h : Alain de Libera : Ouverture
  • 9h30 : Marwan Rashed (Univ. Paris-Sorbonne) : L’historiographie de la philosophie et la philosophie peuvent-elles de passer d’une histoire des systèmes ?
  • 10h : Jacob Schmutz (Univ. Paris-Sorbonne) : Ça ne s’arrête jamais. Scolastique médiévale et scolastique moderne.
  • 10h45 : pause
  • 11h : Julie Brumberg-Chaumont (CNRS) : État des lieux : les lieux de la logique
  • 11h30 : Luisa Valente (La Sapienza) : La philosophie va aussi là où était la théologie. Gilbert de Poitiers et les Porretains en tant que “philosophes naturels”
  • 12h15 : déjeuner
  • 14h30 : Leone Gazziero (CNRS) : Ars Sophistica
  • 15h : Monica Brinzei (IRHT-CNRS) : Photo de groupe : Paris 1369
  • 15h45 : pause
  • 16h : Iacopo Costa (CNRS) : Pourquoi commenter Aristote ? Le projet de Thomas d’Aquin
  • 16h30 : Christophe Grellard (EPHE) : Théologie médiévale et modernité religieuse. Les origines de la tolérance religieuse
  • 17h : Dragos Calma (University College Dublin) : Les anonymes de l’anonyme : état des lieux sur le De causis

Mardi 21 mai :

  • 9h : Olivier Boulnois (EPHE) : Où va, d’où vient le compatibilisme ?
  • 9h30 : Irene Caiazzo (CNRS) : Quelle hérésie !
  • 10h : Aurélien Robert (CNRS) : L’atomisme avant la Physique (début XIIe siècle)
  • 10h45 : pause
  • 11h :  Philippe Büttgen (Univ. Paris 1) : Les Confessions
  • 11h30 : Christophe Erismann (Univ. de Vienne) : Étudier la philosophie à Byzance
  • 12h15 : déjeuner
  • 14h30 : Catherine König-Pralong (Albert-Ludwigs-Universität Freiburg) : Ça déménage
  • 15h : Jean-Baptiste Brenet (Univ. Paris 1) : La métamorphose : un exemple arabe de beau cauchemar théorique
  • 15h45 : pause
  • 16h : Véronique Decaix (Univ. Paris 1) : Se souvenir du futur
  • 16h30 :  Laurent Cesalli (Univ. de Genève) : L’histoire au passé composé : pour des CQR de second ordre
  • 17h15 : Alain de Libera : Conclusions
Télécharger le programme en pdf.

 

Conversations avec Alain de Libera

Conversations avec Alain de Libera

jeudi 9 mai 2019 14h-18h – Collège de France – salle 2 Marcelin Berthelot

Plusieurs jeunes chercheurs en philosophie médiévale, ou liés à elle, ont souhaité s’entretenir avec Alain de Libera, discuter de son oeuvre et de son enseignement. Plutôt qu’une série de conférences, ils ont retenu la forme libre d’une conversation, où se croiseront les réflexions, les remarques, les questions.

Avec :

  • Angela Beatriz Avalos (Collège de France / Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Vincente Cortés (Universitad Alberto Hurtado – Chili)
  • Mathieu Eychenié (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • David Simonetta (Collège de France)
  • Hamid Taieb (Université de Hambourg)
  • Caterina Tarlazzi (Université de Genève)

Télécharger le programme en pdf