Archives de catégorie : Parutions

A. Grondeux et I. Rosier-Catach (éds.), Priscien lu par Guillaume de Champeaux et son école. Les Notae Dunelmenses (Durham, D.C.L., C. IV. 29), Brepols, 2017

Priscien lu par Guillaume de Champeaux et son école. Les Notae Dunelmenses (Durham, D.C.L., C. IV. 29)

A. Grondeux et I. Rosier-Catach (éds.)

Brepols, « Studia Artistarum » (43), 2 vol., 1108 p.

ISBN : 978-2-503-57444-8

**

Table des matières :

VOLUME I

Introduction

Sommaire

Avant-propos

Sigles des textes cités

Présentation

1. Le texte et son histoire

1.1. Le manuscrit et son contenu

1.2. Guillaume de Champeaux et les NotaeDunelmenses

1.3. « Glosulae » et « Magistri »

1.4. Questions de méthodologie

2. Questions doctrinales remarquables

2.1. Une marque de fabrique de l’enseignement de Guillaume : le « principe G. »

2.2. Principes herméneutiques et doctrinaux

2.3. Quelques problèmes logico-linguistiques

3. Conclusion 

Annexes

Annexe 1. Tableau des lemmes (correspondances entre les différentes Notae)

Annexe 2. Comparaison entre les lemmes traités par les GPma et par ND III (Livres XIV-XV-XVI)

Annexe 3. La personne

Annexe 4. Le nombre

Annexe 5. Le cas

Annexe 6. Le temps

Annexe 7. Le mode (VIII. 63) dans l’addition des versions C et K des GPma

Annexe 8. La conjugaison

Annexe 9. La signification du verbe

Annexe 10. Le De constructione dans les ND I-II-III

Annexe 11. Les références aux « Glosulae« 

Annexe 12. Les références à M.G. dans les 

Bibliographie

Indices

Planches

 

VOLUME II

Ratio edendi

Les apparats

Les graphies

1. Omissions

2.Insertions

3. Substitutions

4. Métathèses

5. Formes aberrantes

Conventions

Édition du texte

Indices

J.-B. Brenet, Je Fantasme. Averroès et l’espace potentiel, Paris, Verdier, 2017

Jean-Baptiste Brenet

Je fantasme

Averroès et l’espace potentiel

Le mot le plus célèbre de la philosophie est un verbe latin : cogito. C’est celui de Descartes, où l’on retient que se joue l’être même de l’ego. C’est le cogito de la psychanalyse, celui dont elle dénonce l’orgueil, l’incomplétude, et qui, en somme, l’a fait naître. Mais c’est un mot malheureux, que la modernité a perdu. Chez Averroès, jadis, la cogitation avait en arabe ses facultés propres et trouvait dans le fantasme l’espace de sa puissance. Quel espace ? Quelle puissance éminente ? On a fait le livre sur cela.

Philosophie 144 p. 14,50 €

ISBN : 978-2-86432-909-1

Parution : février 2017