Séminaires de l’École pratique des hautes études

Séminaires et enseignements de l’École pratique des hautes études (EPHE)

Séminaire d’O. Boulnois

Philosophie médiévale et métaphysique

1er semestre : « Félicité, bonheur, béatitude (XIIIe-XIVe s.) »
2d semestre : « Dominium IV : Pouvoir, propriété, domination (XVe-XVIe s.) »

Lieu : Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, 75005 – salle D064 – Escalier E
Date : Les vendredis de 10h00 à 12h00.

Séminaire d’I. Catch, C. Grellard, A. Robert

Les séminaires d’Irène Catach, Christophe Grellard et Aurélien Robert reprendront le vendredi 4 novembre 2016. Vous trouverez ci-joint un planning des séances prévues.
Christophe Grellard assurera un séminaire annuel de 12h à 14h en salle D054 (EPHE, Sorbonne, Esc. E, 1er étage) qui portera en alternance 1) sur la question de l’ignorance invincible (de Thomas d’Aquin à l’école de Salamanque), et 2) sur la philosophie à Paris en 1340 (en collaboration avec Jean Celeyrette).
Aurélien Robert assurera un séminaire au premier semestre, de 14h30 à 17h, en salle D054, qui portera sur l’atomisme à la fin du Moyen Âge.
Irène Catach (en collaboration avec Bruno Ambroise et Philippe Büttgen) assurera un séminaire au second semestre, de 14h30 à 17h, en salle D054, qui portera sur le blasphème.

Pour plus d’informations, veuillez vous reporter au planning: planning-des-enseignements-ephe-2016
contacts:

Séminaires de N. Weill-Parot

L’histoire des sciences dans l’Occident médiéval à l’École Pratique des Hautes Études, à la section des sciences historiques et philologiques (il ne figure pas encore dans le livret de l’EPHE, pour des raisons de délai administratif).

Les séances auront lieu les mardis de 18h à 20h à la Sorbonne, escalier E, 1er étage, couloir de l’EPHE à droite.

La première séance aura lieu le mardi 8 novembre 2016.

Deux thèmes seront abordés alternativement (selon une périodicité variable) :

1 – L’utopie scientifique au Moyen Âge
Souvent associée à des périodes ultérieures (en particulier la Renaissance), la notion d’utopie scientifique peut s’appliquer à de nombreuses élaborations intellectuelles du Moyen Âge: aux rêves bien connus d’inventions extraordinaires (Roger Bacon, Pierre de Maricourt…), aux raisonnements « selon l’imagination » se déployant dans d’autres mondes hypothétiques ou encore aux « solutions » sans contenu (propriétés occultes et autres notions apparemment vides et tautologiques comme la « nature universelle »).

2 – Physique et logique au Moyen Âge
Les relations entre l’explication du monde naturel et la logique ont déjà été l’objet d’études de la part notamment des spécialistes de la logique médiévale. Il s’agira d’aborder cette question cruciale, qui met en jeu le statut de la physique scolastique, du point de vue de l’historien des sciences. La nature serait-elle absorbée dans le pur raisonnement ? Nous partirons du commentaire inédit sur la Physique de Johannes Scharpe (v. 1360- après 1415), universitaire d’habitude plus connu pour ses œuvres de logique.

Séminaire de M. Michel Cacouros

Littérature philosophique à Byzance et sa postérité à l’époque moderne

Ce séminaire porte sur l’histoire de la philosophie byzantine et post-byzantine. L’exégèse d’Aristote à Byzance et dans l’après-Byzance (jusqu’à ses derniers prolongements, au xixe siècle) y est systématiquement étudiée, tout en tenant compte de la tradition latine et arabe. La présence de Platon, de la tradition néoplatonicienne et celle des autres philosophes de l’Antiquité y sont aussi examinées. Le séminaire porte aussi sur la culture et l’enseignement à Byzance et dans l’après-Byzance, en particulier à la tradition du Trivium et du Quadrivium (Arts libéraux) pendant ces périodes : conception et organisation de l’enseignement à partir de ses premières étapes jusqu’aux niveaux les plus élevés, structure des cycles éducatifs, évolution, matières enseignées et, de manière plus globale, les questions liées à ces sujets.

(michel.cacouros@ephe.sorbonne.fr)

Enseignement EPHE 2016-2017

Philosophie byzantine et post-byzantine : l’exégèse des Seconds Analytiques, livre II, d’Aristote à l’Antiquité tardive et à Byzance et sa postérité dans la tradition arabe et latine (suite).
Philosophie byzantine et post-byzantine : Georges (Gennadios) Scholarios (ca 1390- ca 1470) exégète d’Aristote et traducteur de traités philosophiques (suite).
Histoire de la culture et de l’enseignement à Byzance et dans l’après-Byzance ; les disciplines du Trivium et du Quadrivium (Arts libéraux) : le corpus de rhétorique établi par Jean Chortasménos (ca 1370-1431) (suite).
Les séminaires ont lieu le mardi de 18h à 20h, en Sorbonne, salle D052 (Esc. E, 1er étage). Début des séminaires le mardi 18 octobre 2016.